The Book of Tomorrow

 

bookoftomorrowEdition: Harper Collins | Paru en: 2009 | Pages: 336 |
Auteur: Cecelia Ahern

Tamara Goodwin, jeune fille riche et prétentieuse, a toujours vécu dans le moment présent, n’envisageant jamais le lendemain.  Lorsque son père meurt, elle et sa mère se voient obligées d’emménager dans un coin paumé en pleine campagne irlandaise. Alors que Tamara s’ennuie fermement et se sent terriblement seule, une biblothèque ambulante arrive dans le petit village, apportant avec elle un livre vraiment mystérieux, tout en cuir et scellé d’un fermoir en or…

 

MON AVIS

Il n’y a pas à dire, ce livre est bien plus passionnant que le dernier! Je l’ai dévoré, dès que j’avais le temps de le faire, je n’avais qu’une hâte, connaitre la fin à tout prix!

Ce roman est très frais et surtout très contemporain. Le langage est celui de Tamara, qui est tout d’abord une jeune fille de 16 ans branchée et surtout très riche. Trop gâtée, elle a toujours obtenu tout ce qu’elle souhaitait et ne mâche pas ses mots, je l’ai trouvée très réaliste et fidèle à sa génération!

L’auteure a vraiment bien ciblé l’état d’esprit de Tamara, qui est la narratrice, elle nous immerge dans la manière dont Tamara conçoit ce qui l’entoure, de nouveau en adéquation parfaite avec l’âge de la demoiselle et son niveau social. Pourtant, jamais je n’ai été agacée par Tamara  (j’ai même été très amusée! Elle a beaucoup de répartie!)  et je pense que c’est parce que dès le départ, Tamara est consciente de son comportement de gamine gâtée et que ce comportement tend forcément à des conséquences, la plupart négatives et qu’elle regrette. Le roman laisse par ailleurs une grande part à l’évolution du personnage et par conséquent, à sa manière de penser et de voir ce qui l’entoure.

J’ai beaucoup aimé l’intrigue et les différents personnages, je ne m’attendais pas du tout à ce qui se cachait derrière le mystère toujours grandissant au fil de l’histoire, et pour être honnête je n’avais vraiment aucune idée de ce qui m’attendait au détour! J’aurai cependant apprécié connaitre l’histoire de ce fameux livre/journal (car on n’apprend malheureusement rien à son sujet) qui ajoute une part de magie et de fantaisie au roman, ce qui est loin de me déplaire, d’ailleurs!

Le Rouge et le Noir

"They say a story loses something with each telling. If that is the case, this story has lost nothing, for it’s the first time it’s been told."


D’autres avis? Découvrez la page bibliomania de The Book of Tomorrow sur Livraddict !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s