Sky Doll, tome 1 : La Ville Jaune

2013_05_12_Sky Doll

Sky Doll, tome 1 : La Ville Jaune
de A. Barbucci et B. Canepa
Editions Soleil
2000, 48 pages

> Pour acheter Sky.Doll tome 1, c’est par ici <

Dieu est mort. Son corps gît dans son bureau de l’Heaven Spaceshisp Wash, un astrolavage parmi tant d’autres sur la planète Papathéa. Mais quel est le lien entre le créateur de l’univers et cette poupée synthétique conçue pour le plaisir des sens, en cavale de planète en planète ? Pourquoi semble-t-elle toujours en proie à une avalanche d’événements désastreux tels des électrons gravitant autour du noyau d’un atome ? Peut-être que la papesse sait ou pressent quelque chose. Peut-être ce secret est-il gardé par les mystérieux habitants de la ville blanche. Peut-être, tout simplement, que personne ne sait rien. Sans doute, lorsque la vérité éclatera au grand jour, sera-t-il trop tard. Pour tous.

ligne separatrice

J’ai découvert la saga Sky Doll lors du Swap BD & Chocolat puisque ma swappée, Livr0ns-nOus, est totalement fan de l’auteur Barbara Canepa et de cette saga. Comme il faut avouer, que cette série de bandes dessinées correspondait bien à première vue à mes goûts personnels, je me suis jurée dès lors de me procurer à minima le premier tome.

J’ai mis une dizaine de pages à rentrer dans l’univers de Sky Doll, tout simplement car on entre dès la première page dans le vif du sujet et dans un univers assez riche à appréhender. Je trouve ce volume assez étonnant d’entrée de jeu car il mêle à mon sens plusieurs styles différents : à la fois on retrouve des graphismes et un humour type de saga légère et drôle, mais aussi tout un contexte riche et dense de science-fiction et enfin des scènes et personnages plutôt “choquants” puisqu’on est même confronté assez vite à des rituels religieux (je ne vous en dis pas plus) assez sanglants et meurtriers… Il y a un vrai contraste dans ce premier tome entre les passages drôles, colorés et légers et ceux bien plus graves et complexes. A mon avis, c’est ce qui fait que ce premier tome fonctionne et intrigue assez vite, même si les premières pages, je me suis sentie un peu perdue.

Du côté des graphismes…. C’est tout ce que j’aime ! Tout comme dans le premier tome de E.N.D. les vignettes et pages sont riches et colorées, j’adore tout simplement le style de Barbucci et les couleurs de l’auteur !

2013_05_12_Sky Doll_0012013_05_12_Sky Doll_002

ligne separatrice


Très bon premier tome, riche et coloré

ligne separatrice

Vous pouvez découvrir d’autres avis sur ce roman sur sa fiche bibliomania :
Logo Livraddict

Publicités

2 réflexions sur “Sky Doll, tome 1 : La Ville Jaune

  1. Aaaah, je suis contente que ça t’ait plu ! 😀
    Sky Doll est vraiment une de mes BD préférées,je redécouvre de nouveaux détails et de nouvelles interprétations à chaque relecture… Les tomes suivants sont tout aussi bon à mon goût, le quatrième est en route !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s