Une semaine, une oeuvre d’art (9)

Outre le fait que j’aime la littérature, je suis également férue d’art en tout genre. J’ai envie de vous faire partager un peu de cette passion en vous proposant chaque semaine une œuvre différente, vous laissant libre de l’observer, de la ressentir, la vivre et peut être même d’exprimer ce qu’elle éveille en vous !

En janvier, de bref passage à Paris, j’ai eu l’occasion d’aller visiter l’exposition Koons au Centre George Pompidou. J’ai trouvé cette exposition vraiment bien réalisée, très claire et accessible, et je ne peux pas passer à côté de l’oeuvre qui est probablement la plus connue :

jeffkoons-2

jeff-koons-versailles-balloon-dog-1999-2000

Balloon Dog (magenta), 1994-2000
Acier inoxydable au poli miroir, vernis transparent
307,5 x 366 x 114,5 cm

« En dépit de sa stature imposante (trois mètres de haut) et de son poids (une tonne), Balloon Dog exprime de façon mystérieuse le caractère éphémère de sa source. Koons a travaillé avec une fonderie spécialisée de Californie, qui a exécuté avec une précision et une qualité de finitions extrêmes les soixante pièces en acier inoxydable qui composent cette oeuvre. Koons tenait à ce que l’extérieur de la sculpture rende les courbes et les plis d’un chien en ballon, ainsi que son air enjoué et innocent, mais qu’il contienne aussi des éléments suggérant des protubérances et des orifices sexuels. » (Extrait de Jeff Koons, La rétrospective / L’album de l’exposition, par le Centre George Pompidou)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s