Un, deux, trois …… Soleil !

Difficile de rater qu’aujourd’hui, si vous êtes chanceux et équipés, vous pourrez observer une éclipse partielle de soleil ! Et dans le monde de l’école, cela devient une paranoïa généralisée, propagée à coup de mails officiels prenant le DANGER, car si les enfants jettent un oeil directement au soleil, il y a risques de de lésions graves et irréversibles des yeux.

A ce sujet, voici une planche BD réalisée par Lepithec, et lue sur le site Ciel et Espace.

lepithec

Il y a encore quelqu’un par ici ?

Bon, ok, cela fait plus d’un an que je n’ai pas publié sur mon blog (mais dans ma tête, je pensais que ça devait faire aller, six mois ? Humpf…). Pour les rares personnes qui prenaient le temps de lire mes billets régulièrement, je m’excuse tête contre terre, approchez vos pieds, je suis prête à n’importe quoi pour me faire pardonner.

Mais que s’est-il passé tout ce temps ? Beaucoup de choses, beaucoup de changements, beaucoup de projets… J’ai demandé à effectuer un échange scolaire franco-allemand pendant une année. Et c’est passé ! Je vis donc dans le sud de l’Allemagne depuis septembre dernier, et … J’ai tellement accumulé de problèmes et misères (dont trois mois d’attente de la connexion internet dont ils me prélevaient quand même le montant…) ici que j’ai franchement hâte de repartir ! Malheureusement je travaille jusqu’au 30 juillet. COURAGE et PATIENCE sont les deux mots que je me répète inlassablement en ce moment (et aussi : “vivement la fin, j’en ai maaaaaarre, maaaaaaaarre, maaaaaaaaarre”!

Pour le détail de mes misères, disons simplement qu’administrativement j’ai dû avoir tous les problèmes possibles et imaginables, que je suis tombée en panne en pleine campagne à peine deux semaines après mon arrivée dans le pays (et une maitrise relativement mauvaise de la langue… Elles étaient vraiment très loin ces années d’allemand du lycée et de la fac, en seconde langue), j’ai attendu, attendu, attendu, attendu… ma connexion internet, mes voisins ne veulent plus, soudainement, que j’utilise la poubelle commune et me demandent d’en payer une pour moi toute seule (non non, pas de “racisme” envers les étrangers au quotidien), la plupart des collègues ou gens que j’ai pu rencontrer dans mes essais de socialisation, m’évitent et baissent les yeux pour ne pas me parler… Et par dessus le marché, ma minette d’amour, qui n’avait que 5 ans, est morte brutalement d’une tumeur qui était restée invisible, la seule fois où je suis partie une semaine sans elle, car je devais assister à un séminaire à Paris dans le cadre de mon échange en Allemagne… Je l’ai très mal vécu, cela fait deux mois et j’ai toujours autant de chagrin… 

Cependant, après tous ces mois de difficulté, j’ai eu une très bonne nouvelle : je suis mutée, avec une amie (qui plus est), dès la rentrée de septembre ! En effet, je vivais depuis 3 ans à Saint-Etienne où j’ai passé mon concours de professeur des écoles pour mon compagnon, mais malheureusement je ne me suis jamais sentie bien dans cette ville que je trouve particulièrement laide (désolée pour les Stéphanois) et qui ne me correspond absolument pas. Dans nos projets d’avenir,  nous avons donc décidé de bouger, et en particulier, pour moi, de nous rapprocher de la mer (j’ai vécu auparavant 10 ans en Basse-Normandie à Caen, un an le long de la plage à Portsmouth et je suis originaire de Boulogne-Sur-Mer…). Mon premier vœu était la Seine Maritime, département moins demandé que la Loire Atlantique, ou Bordeaux par exemple, pour diverses raisons : l’accès rapide à Paris et à toute la culture que propose cette ville que j’aime beaucoup (notamment les expos, les opéras et les pièces de théâtre…), l’accès facile au ferry pour retourner en Angleterre – chère à mon cœur – de temps en temps et enfin la proximité – maximum une heure et demi de route – de ma famille à Caen, du reste de ma famille à Boulogne-Sur-Mer, de mes amis à Paris et de mes amis en Basse-Normandie. Donc voilà, à partir de septembre, j’espère commencer à travailler à Rouen, dans tous les cas, je serai en Seine Maritime, et ça me ravit !

10914717_10206347771476051_3917692680743954174_o

Hors catégorie [1]

Je décide ce créer cette petite “Hors catégorie” pour vous parler d’autre chose, en fonction de mes envies, car j’ai assez peu parlé de moi pour le moment sur ce blog…

Aujourd’hui, je vais rencontrer des chatons Bengals, car je projette d’en adopter un, petit compagnon de jeu pour ma jeune minette de 3 ans. Je vous présente donc cette race hybride (croisement entre un chat sauvage asiatique et un chat domestique) en photo, un petit léopard au cœur très tendre, très affectueux et très doux :

Trop chou non ?