Holmes (1854/+1891?), tome 1 : Adieu à Baker Street

couv37702384
Holmes (1854/+1891?), tome 1 : Adieu à Baker Street

de Cecil et Brunschwig
Editions Futuropolis,
Edition spéciale 48HBD 2015
40 pages

> Pour acheter Holmes (1854/+1891?), tome 1, c’est par ici <

4 mai 1891, Sherlock Holmes disparaît en Suisse aux Chutes de Reichenbach, entraînant avec lui dans la mort son plus grand ennemi, le professeur Moriarty. 
Quelques jours plus tard, l’appartement du détective au 221 b Baker Street est mis à sac par des hommes de main envoyés par Mycroft Holmes, le propre frère de Sherlock. Mycroft tente ainsi de détruire toutes les preuves de la folie de son frère, qu’il accuse de s’être abandonné à la cocaïne. Pour lui, la mort de Holmes est le suicide déguisé d’un homme qui ne pouvait se résoudre à voir son cerveau détruit par la drogue. Malgré les preuves apportées par Mycroft, Watson se refuse à croire cette version des faits. Il se lance à travers toute l’Europe dans une incroyable enquête qui va tout lui révéler de l’histoire de Sherlock Holmes et de sa famille.

Star5

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Je me suis précipitée à la librairie la plus proche de chez moi participant aux 48hBD pour ce titre ! Je suis fan de l’univers et du personnage qui ont été créés par Arthur Conan Doyle (que l’on voit habilement apparaître dans cette bande-dessinée d’ailleurs !). Je ne pouvais pas laisser cet opus me glisser sous les doigts, surtout au prix de un euro !

Quelle claque ! Ce premier tome est superbe ! Les dessins sont sublimes, dans des tons de noir et blanc ou sépia, et vraiment très riches en détails. Les jeux de lumières sont nombreux et parfaitement maîtrisés. L’ambiance recréée colle parfaitement à l’univers de Conan Doyle et aux aventures du célèbre détective.

J‘ai accroché très rapidement à l’intrigue, voulant connaitre les dessous de la mort de Sherlock Holmes (mais est-il vraiment mort ?). Le personnage de Mycroft semble intelligent et cacher de nombreuses choses, et les dessous de la famille Holmes le semblent tout autant (mais comme je ne veux pas vous révéler les détails de l’intrigue et qui font le plaisir de cette lecture, je ne peux que vous inciter à vous y plonger!).

Il est souvent plus dur de parler de quelque chose qu’on a adoré, et une chose est sûre pour l’amatrice de BD que je suis : je vais très vite m’offrir la suite… ! Je vous laisse avec deux pages exemples, tirées de ce premier opus.

PlancheA_79843

9782754800488_pg

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Vous pouvez découvrir d’autres avis sur
logo_livraddict

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s